Le Benoît Champy, témoin précieux du passé maritime tempétueux de la baie de Somme

Un canot de sauvetage manié à la rame pour braver la force des vagues et secourir les marins en perdition au large de Cayeux-sur-Mer : le Benoît Champy est le précieux témoin du passé maritime mouvementé de la baie de Somme. 

Cayeux-sur-Mer est devenue une station de sauvetage dès 1874. A cette époque, le Canot «Amiral Courbet» était utilisé pour le sauvetage des navires naufragés. De 1901 à 1956, un autre canot, le «Benoit Champy» effectua de nombreuses sorties en mer pour porter assistance aux embarcations en difficulté.

Conçu pour intervenir dans les mers les plus fortes, ce canot "voile-aviron"long de 10,10 mètres, armé par 12 hommes est insubmersible, auto-redressable et à vidange spontanée. 12 chevaux étaient nécessaires pour sa mise à l'eau.

Le Benoit Champy, en vidéo : 

 

Au terme de cinquante cinq années d'un service souvent périlleux, le « Benoit Champy » doit aujourd'hui sa survie à la ferveur et la pugnacité d'un homme, Henri Duthoit dont le travail de restauration (5000 heures) est exemplaire.

Cayeux-sur-Mer peut s’enorgueillir de posséder un abri ainsi que ce canot de sauvetage voile-aviron classé Monument Historique. Ce riche témoignage du passé maritime cayolais est soigneusement entretenu par une association : «Les Pompons Rouges».

Ouverture au public en période estivale, jusqu'au 31 août 2019 :

Visite libre : 14h30 - 18h

 Visite guidée : 15h – 16h – 17h (à toutes les heures pleines)

À partir du 1er septembre 2019 : ouverture uniquement le samedi et sur réservation pour les groupes. 

Adresse : 1084 boulevard du Général Sizaire 80 410 Cayeux-sur-Mer 

Téléphone 06 74 55 04 44

5 juillet 2019